Les "invisibles"

Rédigé par André Cabaret - - Aucun commentaire

Ce matin, à la radio, émission consacrée aux invisibles. Qézaco les "invisibles"? Il paraît que ce sont celles et ceux qu'on ne voit pas. Et dénumérer : les infirmières, les caissières, les éboueurs, les livreurs, bref ces gens (et il y en a d'autres) qui font tourner la machine. Question simple: ils et elles sont invisibles aux yeux de qui ? Réponse : aux yeux de ceux qui sont tout en haut, l'élite dirigeante, qui ne font pas les courses, qui ne passent jamais le balai, qui ne conduisent même pas leur voiture, celles et ceux qui ne connaissent pas le prix d'un pain au chocolat, qui n'ont jamais croisé le "peuple" dans le métro à 5h30 (du matin!), qui découvrent aujourd'hui qu'il existe des gens qui sont des citoyens, des gens qui ont des métiers indispensables - et pourtant si peu valorisés!... Peut-être qu'à force d'arriver dans des locaux tout propres vers 9h on s'imagine qu'ils se sont lavés tout seuls (grâce à des robots ? des pschitteurs automatiques ? des bureaux auto-nettoyants ?) Mais nous, les gens d'en bas, on sait comment ça se passe, on sait QUI fait quoi dans lesdits locaux et quand et pour quel salaire, on les connaît ces invisibles, on leur dit bonjour, on les remercie pour leur boulot, on ne les méprise pas, on sait ce qu'on leur doit. Alors salut les invisibles, et zut à ceux qui ne vous ont jamais vus !

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot othnty ?