Quelle alternative ?

Rédigé par André Cabaret - - Aucun commentaire

Un extrait de mon polar Pesticible :

Le juge reprit le fil du discours :
— Y a-t-il des alternatives à l’agriculture intensive et pesticido-dépendante, si je puis me permettre ce néologisme ?
— Évidemment. D’abord il y a l’interdiction pure et simple de certains produits, ou en tout cas une taxation plus forte. Ensuite il y a l’agriculture bio qui pourrait bénéficier d’un soutien financier. Enfin, à la place des désherbants chimiques on peut employer des désherbants naturels  : le purin d’ortie, le purin d’angélique, le vinaigre blanc, l’eau de cuisson des pommes de terre... Sans omettre les moutons, qui tondent déjà les pelouses dans certaines villes.
— Par exemple ! — s’écria Odette. — Moi qui jette mon eau de cuisson à chaque fois que je fais de la purée !...
— Si vous aviez un jardin, vous l’utiliseriez à bon escient. Il y a aussi le paillage. Et le désherbant thermique électrique. Et je ne dis rien de l’assolement triennal qui garantit le renouvellement des ressources du sol.
— Tout ça, c’est bien joli, mais c’est valable pour de petites surfaces. Quand il s’agit de champs immenses...
— Je ne prétends pas que les solutions soient évidentes. Mais si on ne les cherche même pas, on ne risque pas d’en trouver.

Sillon de Pouchkine : présentation du 25 nov. reportée à janvier 2018

Rédigé par André Cabaret - - Aucun commentaire

Suite à un problème de délai de fabrication, la présentation de mon livre Le Sillon de Pouchkine ne pourra pas se dérouler à la date prévue du 25 novembre aux Hospices civils.

La manifestation prendra une autre tournure dans un autre endroit tout aussi prestigieux et sera certainement accompagnée d'une conférence que je donnerai sur le thème de "l'âme slave/l'âme russe" : je vous tiendrai informé en temps voulu.

Merci de votre compréhension !

(Annulé) Présentation du Sillon de Pouchkine

Rédigé par André Cabaret - - Aucun commentaire

Présentation de mon roman  : Le Sillon de Pouchkine, dont l'action se situe en Russie (et une partie en Allemagne) de la mort du poète à l'arrivée de Vladimir Poutine au pouvoir ! Soit deux siècles d'histoire russe vus par le petit bout de la lorgnette...

Quand ? : Samedi 25 novembre (10h-12h) :

Où ? : Cave des Hospices civils de strasbourg


Afficher une carte plus grande

Nouveautés

Rédigé par André Cabaret - - Aucun commentaire

La saison s'annonce riche !

Réédition de mon roman médiéval : Mil cent onze : un pur bonheur.

Réédition de mon premier roman Ce qu'on entend sur la Place Rouge chez un nouvel éditeur avec un titre différent : Le sillon de Pouchkine. Immense joie de voir revivre ce livre disparu depuis 2010.

Parution de mon prochain roman situé dans le chantier du Haut-Koenigsbourg sous ce titre : L'été 1905 : on y découvrira les dessous de l'Histoire à travers la vie de deux peronnages hors du commun.

Prise d'otages : quatrième extrait

Rédigé par André Cabaret - - Aucun commentaire

Agissant comme quelqu'un qui est seul sur Terre, il saisit le téléphone et appela le négociateur :

— J'ai une déclaration à faire.

Je vous écoute.

Pas à vous. Aux médias. J'attends.

Clotilda se demanda ce que le braqueur avait en tête. Elle l'interpella :

Que se passe-t-il, Oualid ?

Rien qui vous concerne, capitaine.

J'aimerais comprendre. Vous êtes un homme intelligent. Qu'est-ce qui vous motive ? Qu'est-ce qui vous a amené à… ?

À quoi ? À être ce que je suis ? À faire ce que je fais ?

Il eut une moue dédaigneuse :

Ça, femme, ce n'est pas à toi que je le dirai…

Et il ajouta une tirade dans ce qui ressemblait sans l'ombre d'un doute à de l'arabe.

Puis il croisa les bras et se mura dans le silence.

Fil RSS des articles de cette catégorie